AutoViewer requires JavaScript and the Flash Player. Get Flash here.

Natures des Natures Galerie 5 Angers sept/oct 2010

 

 

Mes peintures et installations  racontent ces histoires de transformation du paysage, faites d’empreintes, et de végétaux où la poésie s’installe à travers ses enchevêtrements de lignes, laissant apparaitre des pleins et des vides. Tout ce travail tend à poser la question du devenir de nos paysages. C’est une interrogation constante des forces et des limites du paysage, devant l’évolution démographique des campagnes, les migrations et les glissements des contenus du paysage aujourd’hui.

Je compare l’évolution de notre environnement au lierre, qui s’enracine et envahit rapidement les murs, les arbres, les maisons abandonnées … Partout le lierre est partout. Il s’installe doucement, on n’y prête attention, il tapisse le sol, ses racines avancent, doucement tel l’envahisseur. Il recouvre tout, terre, pierre, arbuste, arbre. Il rampe, grimpe le long des troncs, des murs s’accroche à sa proie, étouffe la végétation. Le Lierre peut vivre plusieurs siècles, j’ai découvert de magnifiques racines autour d’arbres, pareilles à de la dentelle ? Je ramasse ces racines de lierre, je les collecte, le les nettoie, les lave, les gratte, les peint, les installe pour une nouvelle vie.

 

Octobre 2010                                                                                                  Anne Morea